.

Jour 2 Chapitre 2 "Ton Premier Amour"

«Mais ce que j’ai contre toi,
c’est que tu as abandonné ton premier amour.»
—Apocalypse 2:4

.

FRN WM 8.25x10.5

Avez-vous abandonné votre premier amour ? Qui est votre premier amour ? Est-ce votre femme, votre travail, votre passe-temps, vos enfants ou vos activités sportives ? Qui est-ce-qui ou qu’est-ce qui occupe véritablement la première place dans votre vie ? « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi ; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi » (Matthieu 10:37). L'Écriture dans l'Apocalypse dit : « Mais ce que j’ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour » (Apocalypse 2:4).

Que nous dit Jésus ? Il dit que chaque fois que vous mettez quelqu'un ou quelque chose avant votre amour et votre relation avec Lui, vous n'êtes pas digne de Son amour.

Cherchez d'abord. Il doit être le premier dans l’ordre de vos priorités, le premier au cours de votre journée, le premier dans votre cœur. « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces coses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6:33). Quelle est la première chose que vous faites chaque matin ? Que devez-vous faire en premier ? Posez-vous ces questions : Les choses que je fais ont-elles une valeur éternelle ? Est-ce que ce que je fais aujourd'hui aidera à accroître Son royaume ? Est-ce que je cherche Sa justice ? Rappelez-vous, notre justice est comme un vêtement souillé (Esaïe 64:6).

Que se passe-t-il quand vous faites passer quelqu'un avant le Seigneur ? Que fait-Il pour vous ramener à Lui ? « Tu as éloigné de moi mes amis, tu m’as rendu pour eux un objet d’horreur ; » (Ps 88:8). « Tu as éloigné de moi amis et compagnons ; mes intimes ont disparu. » (Ps. 88:18). Certains ont perdu leur femme au profit d'un autre homme, perdu leurs enfants et leur emploi.

À qui voulez-vous plaire ? Notre but devrait être de plaire au Seigneur, plutôt que d'essayer de plaire à nos femmes ou à quiconque dans nos vies. « Quand l’Éternel approuve les voies d'un homme, il dispose favorablement à son égard même ses ennemis. » (Pr. 16:7). « Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. » (Ps 37:4).

Pourquoi ne pas essayer de plaire à ma femme ? C'était la première erreur de l'homme. Regardons quelques faits bibliques : « La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. » (Gé. 3:6). Pourquoi Adam a-t-il mangé le fruit alors qu'il savait que c'était mal ?

L'homme a péché sciemment. Adam a entendu le commandement directement de Dieu. Dans Genèse 2:17, Dieu a ordonné à l'homme de ne pas manger le fruit. La femme n'a pas été créée dans Genèse 2:22. Nous ne voyons jamais Dieu donner Ses commandements directement à Ève. Ève a été trompée; Adam a péché délibérément.

La femme a été créée pour l'homme. Dieu a donné à Adam la domination sur toutes les choses vivantes dans le jardin, y compris sur Ève. Ève a été créée pour Adam, et non l'inverse. « Et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l'homme. » (1 Co. 11:9). « L’Éternel Dieu dit : Il n'est pas bon que l'homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui.". (Gé. 2:18).

Adam n'a pas empêché Ève de manger le fruit alors même qu’il était avec elle. « . . . elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. » (Gé. 3:6). Pourquoi ? Pourquoi a-t-il aussi mangé le fruit ? Est ce possible qu'Adam essayait de plaire à Ève ? Peut-être qu'il voulait juste la laisser faire ce qu'elle voulait, même si dans son cœur il savait que c'était une erreur ? Qu'en est-il de vous ? Faites-vous des choses juste pour plaire à votre femme sans réfléchir à ce que Dieu en pense ? Laissez-vous souvent votre femme (ou vos enfants) faire des choses alors que votre cœur vous dit que vous n'avez pas raison ?

Que fait souvent un homme quand les choses tournent mal ? Une fois pris, que fait Adam ? « Et l'homme dit : L'homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. » (Gé. 3:12). Il blâme Ève. C'était sa faute à elle !   En fait, il blâme également Dieu ! Eh bien, il n'y a aucun doute qu’Ève a eu tort de manger le fruit. Mais pourquoi n'est-elle pas blâmée pour la chute de l'homme si elle l'a mangé en premier et l'a ensuite donné à Adam ? Pourquoi le péché ne se transmet-il pas à travers elle ? « C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché » (Ro. 5:12).

Ève a été trompée, mais Adam a péché sciemment. Adam était en fin de compte garant et responsable devant Dieu. « Il dit à l'homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je T'avais donné cet ordre : Tu n'en mangeras point! ... ». (Gé. 3:17). Messieurs, nous sommes garants et responsables devant Dieu chaque fois que nous "avons écouté la voix de nos épouses" qui nous disaient des choses contraires à ce que nous savions juste. Quand la Parole de Dieu dit quelque chose d'autre, ou qu'Il nous indique une direction différente, nous devons aller dans la bonne direction. Car au final, c'est à nous de faire ce qui est juste. « Notre volonté » ou « sa volonté » n'a pas d'importance ; ce qui compte c’est la volonté de Dieu.

Nous devons être les protecteurs de nos femmes. Nous avons été placés en autorité sur nos femmes pour leur protection, même si elles ont souvent l'impression que c'est une malédiction ! Parce que c'est la femme qui a été trompée, Dieu a senti qu'elle n'était pas à l'abri des plans trompeurs de Satan et Il a assigné l'homme pour régner sur elle. Encore une fois, c'est de la tromperie dont nous devons protéger nos femmes. «  Et ce n'est pas Adam qui a été séduit, c'est la femme qui, séduite, s'est rendue coupable de transgression. » (1 Tim. 2:14). En tant que maris et chefs de famille, nous devons protéger spirituellement nos femmes.

Protection Spirituelle

Les femmes dans l'église. « Que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d'y parler; mais qu'elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque chose, qu'elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l’Église. » (1 Cor. 14:34-35). Pourquoi les services religieux et les séminaires chrétiens semblent-ils attirer plus de femmes que d'hommes ? Où sont les hommes ? S'ils ne sont pas présents, qui dirige ? Sommes-nous capables de répondre aux questions spirituelles de nos femmes ? Peut-être qu'elles ne nous posent pas de questions à cause du mauvais exemple que nous avons donné en tant que leaders chrétiens.

Les femmes âgées encouragent les femmes plus jeunes. Les femmes doivent être dans leur foyer pour enseigner et encourager les jeunes femmes celles qui sont plus jeunes, et non dans la direction de l'église. « Les femmes âgées.... d'apprendre aux jeunes femmes à aimer leurs maris et leurs enfants, à être retenues, chastes, occupées aux soins domestiques, bonnes, soumises à leurs maris, afin que la parole de Dieu ne soit pas blasphémée. » (Tite 2:3).

Captivant les femmes faibles. De qui votre femme reçoit-elle des instructions ? D’une femme plus âgée, ou d’un autre homme ? Que lui enseigne-t-on ? Des choses que tu devrais lui apprendre ? « Il en est parmi eux qui s'introduisent dans les maisons, et qui captivent des femmes d'un esprit faible et borné, chargées de péchés, agitées par des passions de toute espèce, apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité. » (2 Tim. 3:6-7). Il y a certainement des choses que votre femme a besoin d'apprendre d'une femme plus âgée, comme celles citées dans Tite 2:3, mais le mari devrait l’enseignant de sa femme et le chef spirituel de son mariage. Êtes-vous prêt à relever un tel défi ? Avez-vous confié la direction spirituelle de votre maison au professeur d'étude biblique et à votre prédicateur le dimanche ?

Des femmes faibles ?!! Si un prédicateur se tenait à la chaire et insinuait que les femmes étaient faibles, cela diviserait peut-être l'église. Le mouvement féministe nous a tellement endoctrinés que nous sommes offensés par de tels propos. Pourtant, la Parole de Dieu dit en 1 Pierre 3:7, « Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible;. .... ». Devons-nous nier la manière dont Dieu a créé la femme ? Si nous le faisons, nous la traiterons comme une égale - avec dureté! Mais la Parole de Dieu dit que nous devons vivre avec elle différemment, « avec sagesse, comme avec un sexe plus faible ».

Honorez-la en tant que cohéritière. Est-ce-que la faiblesse de votre femme fait d'elle une citoyenne de classe inférieure dans le royaume de Dieu ? Lisons le verset en entier : « Maris, montrez à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu'il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. » (1 Pi. 3:7). Dieu nous dit aussi quelle punition nous est réservée si nous n’honorons pas nos femmes – nos prières seront entravées, si nous ne montrons pas de la sagesse dans nos rapports avec elles, comme avec un sexe plus faible !

Habillée comme une prostituée. « Et voici, il fut abordé par une femme ayant la mise d'une prostituée et la ruse dans le cœur. Elle était bruyante et rétive; ses pieds ne restaient point dans sa maison; tantôt dans la rue, tantôt sur les places, et près de tous les angles, elle était aux aguets. » (Pr. 7:10-12). Hommes, autorisez-vous vos filles à s'habiller en prostituées ? Demandez-vous à votre femme de s'habiller ainsi, peut-être dans la chambre à coucher, pour satisfaire les convoitises de la chair qui se sont éveillées pendant vos fréquentations ? Faites-vous pression sur elle pour qu'elle ait l'air et agisse comme les playmates que vos yeux désiraient avant que vous soyez chrétien ?

Saisi par les liens de son péché. Êtes-vous toujours saisi par les liens de votre péché ? « Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché. Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie. » (Pr. 5:22). Les hommes, vous devez vous présenter devant Dieu. Le verset précédent dit : « Car les voies de l'homme sont devant les yeux de l’Éternel, qui observe tous ses sentiers. » (Pr. 5:21). Faites ce qu'il faut avec Dieu. Pensez à le confesser à un autre frère chrétien et demandez-lui de prier pour vous. « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficacité. » (Jacques 5:16). Puis traitez votre femme comme Dieu l'a voulu et libérez-la de l'esclavage de vos péchés passés.

J'ai épousé une prostituée. Vous diriez peut-être qu'elle était une prostituée quand vous l'avez épousée. Une fois que vous vous serez arrangé avec Dieu, partagez avec elle votre confession. Cela peut l'amener à se repentir également. « Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints. » (1 Co. 7:14). « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s'est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par le baptême d'eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. » (Eph. 5:25-27). Dieu peut vous donner à tous les deux un nouveau départ. Allez à Lui, confessez-vous, repentez-vous et commencez une nouvelle vie.

Connaître le bien et le mal. «  Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. » (Gé. 3:4-6). Voulez-vous que vos filles connaissent le bien et le mal ? Les femmes semblent particulièrement attirées par la recherche du savoir. Mais l'Écriture nous dit que puisque la femme a été trompée par le serpent, elle a besoin de la protection de l'homme. Devrions-nous envoyer nos filles à l'université où on leur enseignera la connaissance du bien et du mal ? Pour quelle raison doit-on envoyer une fille à l’université ? Quelles pourraient être les conséquences de cette décision ? C'est une décision qu'il faut peser et pour laquelle il faut prier sérieusement, puisque l'avenir de votre fille est entre vos mains. Et nos fils ? Devraient-ils aller à l'université ?

L’enseignement supérieur. Charles Darwin fut diplômé d’un institut biblique avec un diplôme en théologie (le seul diplôme qu'il ait obtenu de sa vie), mais après avoir lu un livre de Charles Lawton, sa foi a été détruite. Nous savons bien l’effet destructeur que Darwin a eu sur la foi des autres. Peut-on alors accepter que quelqu'un passe à "l'enseignement supérieur" pour être endoctriné dans le mal et le mensonge ? Dieu nous dit spécifiquement ce qu'il faut faire quand on est confronté au mal. "Qu'il s'éloigne du mal et fasse le bien..." (1 Pierre 3:11).

Rien de mauvais. Dieu nous dit dans le Psaume 101 :3, « Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux; Je hais la conduite des pécheurs; Elle ne s'attachera point à moi. » Il y a quelque chose de très intéressant dans ce verset. Tu l'as remarqué ? Le simple fait de mettre devant nous des choses sans valeur peut nous faire "tomber" ! Serait-ce la raison pour laquelle il y a tant de rébellion chez nos enfants à qui l'on enseigne, jour après jour, des choses sans valeur, des mensonges et le mal ? En tant que chefs de famille et ceux qui, en fin de compte, rendront compte au Seigneur, Dieu nous a chargés de protéger nos familles. Nous devrions revoir la décision d'envoyer nos enfants dans n'importe quelle école qui enseigne des choses sans valeur et mauvaises. Et en parlant de choses sans valeur, serait-ce possible que le psalmiste ait aussi prophétisé sur la télévision, le cinéma et les jeux vidéo ? Est-ce que nous protégeons nos familles et nous-mêmes de ces choses qui peuvent nous faire tomber loin de Dieu ?

Les épouses qui retournent à l'école. Et qu'en est-il de nos épouses qui retournent à l'université ? Pourquoi y vont-elles ? Certaines veulent y aller parce qu'elles s'ennuient. Beaucoup d'entre elles veulent terminer leurs études, et certaines qui occupent des emplois subalternes veulent être en mesure d'avoir de meilleurs emplois. Beaucoup aiment juste l’instruction. Mais trop de femmes qui sont venues à Restore Ministries racontent comment elles sont tombées dans l'adultère sur le lieu de travail ou sur les campus universitaires, et toutes étaient des femmes chrétiennes ! Plusieurs d'entre elles, après avoir été sur le campus, sont devenues insatisfaites de leur vie familiale et se sont retrouvées dans des conflits psychologiques et émotionnels. « Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur : c’est un homme irrésolu, inconstant dans toutes ses voies. » (Jacques 1:7-8). « Que le frère de condition humble se glorifie de son élévation. Que le riche, au contraire, se glorifie de son humiliation; car il passera comme la fleur de l'herbe. » (Jacques 1:9-10). « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. » (Matthieu 6:24). (En grec, Mammon signifie richesse personnifiée)

Des talents pour glorifier Dieu. Si votre femme se sent étouffée dans sa situation actuelle, elle peut avoir besoin d'encouragement et de temps pour poursuivre un apprentissage qui, en fin de compte, « glorifiera Dieu ». Il y a des talents que l'on trouve dans la femme de Proverbes 31. Il y a aussi une liste dans Tite 2. Quels sont les dons et les talents de votre femme ? Assurez-vous qu'en tant que mari, vous lui permettez et l'encouragez à utiliser ou à apprendre des talents qui lui permettront d'enseigner à ses filles ou à d'autres femmes. Avez-vous été critique ou vous êtes-vous moqué de ses tentatives d'essayer une nouvelle recette ou de faire du pain à partir de zéro ? Vous êtes-vous moqué de ses créations lorsqu'elle a tenté de coudre ? Vous avez peut-être été assez stupide pour lui dire qu'elle aurait pu l'acheter beaucoup moins cher. Quelle a été votre réaction à la nouvelle couronne qu'elle a faite pour votre porte d'entrée ou à la façon dont elle a réorganisé les meubles ? Est-ce que vous la remerciez pour le temps et les efforts qu'il faut pour se rendre aux ventes de garage et chercher des articles qui permettent à votre famille d'économiser de l'argent ?

Cherchez l'amour. Vous pouvez penser qu'elle perd du temps et de l'argent en faisant ces choses. C'est peut-être vrai, mais il y a une façon aimante de réagir dans cette situation. Souvenez-vous, « L'amour ne périt jamais.... » ! (1 Cor. 13:8). Parlez gentiment, puis donnez-lui une somme d'argent spécifique à utiliser lors de ses achats. Encouragez-la à trouver des femmes qu'elle connaît et qui peuvent lui enseigner certaines des choses qu'elle doit apprendre, comme la couture, la pâtisserie et la décoration. Encore une fois, n'oubliez pas de lui fixer des limites de budget et de temps. Les femmes sont naturellement créatives et elles aiment les défis. Si vous avez été trop strict ou avare à cause de ses erreurs passées, donnez-lui un peu de liberté. Si vous l’avez laissé courir librement sans lui attribuer la moindre responsabilité, durcissez un peu les règles et commencez à la protéger. Si vous ne le faites pas, vous engendrerez l'indépendance et la rébellion chez vos filles.

Occasion de chute. En outre, les femmes envient ces femmes qui peuvent s'en sortir avec tout ; ne faites pas trébucher les autres parce que vous êtes trop paresseux ou trop faible pour gérer un éventuel conflit. « Il vaudrait mieux pour lui qu'on mît à son cou une pierre de moulin et qu'on le jetât dans la mer, que s'il scandalisait un de ces petits. » (Luc 17:2).

La maîtriser ? Vous dites peut-être : « Vous ne connaissez pas ma femme ! Je ne pourrais jamais prendre en charge notre maison ! » Dieu connaît votre femme. « Une gouttière continue dans un jour de pluie et une femme querelleuse sont choses semblables. Celui qui la retient retient le vent, et sa main saisit de l'huile. » (Pr. 27:15-16). Mais messieurs, il est temps de prendre le contrôle de nos foyers, de nos enfants et de notre pays. Si nous faisons ce qui est juste et que nous laissons le Seigneur s'occuper des réactions de nos épouses, nous pouvons transformer nos maisons. N'oubliez pas que nous serons tenus responsables de ce que nous faisons ou ne faisons pas. Votre femme sera tenue responsable de se soumettre à Dieu. Tenir ferme dans notre foi et tout faire dans l'amour fera toute la différence. « Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. » (1 Co. 16:13).

Si Vous M'aimez

Après avoir mis Dieu en premier dans votre vie, et commencé à obéir à la Parole de Dieu, alors vous devez rejeter la fausse doctrine qui dit, « Vous êtes sauvés par la grâce, donc il n'y a pas de problème si vous péchez. Nous ne sommes plus sous la loi. » Cherchons dans les Écritures :

Est-ce que vos œuvres Le renient ? « Ils font profession de connaître Dieu, mais ils Le renient par leurs œuvres, étant abominables, rebelles, et incapables d'aucune bonne œuvre. » (Tite 1:16).

Faites-vous ce que Sa Parole dit ? « Pourquoi m'appelez-vous Seigneur, Seigneur ! Et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46).

Devons-nous continuer à pécher ? « Que dirons-nous donc ? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ? Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? » (Ro. 6:1-2).

La foi sans les œuvres est morte. « Mes frères, que sert-il à quelqu'un de dire qu'il a la foi, s'il n'a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ? » (Jacques 2:14). « Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte. » (Jacques 2:26).

Je ne vous ai jamais connu. Beaucoup croient qu’ils peuvent vivre comme ils le souhaitent et ensuite entrer au ciel à leur mort; ce n'est tout simplement pas vrai. « Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? N'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? Et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. » " (Matthieu 7:22-23).

Confessez vos péchés. Si vous avez continué à pécher, pensant que vous êtes sauvés par la grâce même lorsque vous marchez en désobéissance, faites comme dit l'Écriture : « Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris." (Jacques 5:16).

 L'Obéissance à Sa Parole

« La sagesse crie dans les rues, elle élève sa voix dans les places : elle crie à l'entrée des lieux bruyants; aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles : jusqu'à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité ? Jusqu'à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, et les insensés haïront-ils la science ? Tournez-vous pour écouter mes réprimandes ! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferai connaître mes paroles… Puisque j'appelle et que vous résistez, puisque j'étends ma main et que personne n'y prend garde, puisque vous rejetez tous mes conseils, et que vous n'aimez pas mes réprimandes, moi aussi, je rirai quand vous serez dans le malheur, je me moquerai quand la terreur vous saisira, quand la terreur vous saisira comme une tempête, et que le malheur vous enveloppera comme un tourbillon, quand la détresse et l'angoisse fondront sur vous. Alors ils m'appelleront, et je ne répondrai pas; ils me chercheront, et ils ne me trouveront pas. Parce qu'ils ont haï la science, et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de l’Éternel, parce qu'ils n'ont point aimé mes conseils, et qu'ils ont dédaigné toutes mes réprimandes, ils se nourriront du fruit de leur voie, et ils se rassasieront de leurs propres conseils, car la résistance des stupides les tue, et la sécurité des insensés les perd; mais celui qui m'écoute reposera avec assurance, il vivra tranquille et sans craindre aucun mal. » (Pr. 1:20-33).

L'obéissance vient du cœur. « . . . vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits. » (Ro. 6:17). Et encore : " L’Éternel ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur. " (1 Sam. 16:7).

L'obéissance a besoin d'être éprouvée. « Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d'une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. » (1 Pierre 4:12).

L'obéissance purifie votre âme. « Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité ... » (1 Pierre 1:22).

L'obéissance témoigne de qui est votre Père. « Mais voici l'ordre que je leur ai donné : Écoutez ma voix, et je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple; marchez dans toutes les voies que je vous prescris, afin que vous soyez heureux. Et ils n'ont point écouté, ils n'ont point prêté l'oreille; Ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, Ils ont été en arrière et non en avant. » (Jé. 7:23-24).

Votre désobéissance loue le méchant. « Ceux qui abandonnent la loi louent le méchant, mais ceux qui observent la loi s'irritent contre lui. » (Pr. 28:4).

Les prières des désobéissants ne sont pas entendues. « Si quelqu'un détourne l'oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination. » (Pr. 28:9).

Christ est notre Modèle

Il a été obéissant jusqu'à la mort. « il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. » (Phil. 2:5-11).

Il a appris l'obéissance. « Il a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes, » (Hébreux 5:7-10).

Il était obéissant et soumis à Son autorité. « Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. . . . Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! » (Mt. 26:39, 42).

Le secret du succès. « Tous les sentiers de l’Éternel sont miséricorde et fidélité, pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements. C'est à cause de ton nom, ô Éternel ! Que tu pardonneras mon iniquité, car elle est grande. Quel est l'homme qui craint l’Éternel ? L’Éternel lui montre la voie qu'il doit choisir. Son âme reposera dans le bonheur, et sa postérité possédera le pays. L'amitié de l’Éternel est pour ceux qui le craignent, et son alliance leur donne instruction. » (Ps. 25:10-11).

C'est de la folie pour lui. Vous avez peut-être du mal à comprendre tout cela. Mais je vous garantis que vous ne comprendrez jamais jusqu’à ce que vous commenciez à obéir. « Mais l'homme naturel n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu, car c'est une folie pour lui; il est même incapable de le comprendre, parce que c'est spirituellement qu'on en juge. L'homme dirigé par l'Esprit, au contraire, juge de tout et n'est lui-même jugé par personne. » (1 Co. 2:14-15).

Condamné par lui-même. Malheureusement, il y en a plusieurs qui contestent ou discutent le vrai sens de l'Écriture, Dieu dit que cette attitude les conduit à leur propre destruction. « Mais les folles spéculations, les généalogies, les disputes, les conflits relatifs à la loi, évite-les, car ils sont nuisibles et sans valeur. Si quelqu'un provoque des divisions, éloigne-le de toi après un premier puis un second avertissement. Sache qu'un tel homme est perverti et qu'il pèche, se condamnant ainsi lui-même. » (Tite 3:9-11).

Se tourner vers les mythes. Au lieu de chercher la Vérité, certains veulent que d'autres soient d'accord avec leurs fausses idées ou décisions compromettantes : « Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. » (2 Tim. 4:3-4).

L'obéissance pour être délivré de nos épreuves

Rappelez-vous que seuls ceux qui sont irréprochables seront délivrés. « Celui qui marche dans l'intégrité trouve le salut, mais celui qui suit deux voies tortueuses tombe dans l'une d'elles. » (Pr. 28:18).

Dieu observe et bénit ce que vous faites. « Car tu rends à chacun selon ses œuvres. » (Ps. 62:13).

Surveille ta folie. « pourvu qu'ils ne retombent pas dans la folie. Oui, son salut est près de ceux qui le craignent. » (Ps 85,9-10).

La sagesse est nécessaire. « Mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé. » (Pr. 28:26).

Entendre et craindre. « Celui qui méprise la parole se perd, mais celui qui craint le précepte est récompensé. » (Pr. 13:13).

Cherchez et marchez dans la sagesse. « Celui qui a confiance dans son propre cœur est un insensé, mais celui qui marche dans la sagesse sera sauvé. » (Pr. 28:26).

Disciplinez-vous dans l’obéissance à Sa Parole. « Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence; on les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, afin qu'ils ne s'approchent point de toi. » (Ps. 32:9).

Si vous n'obéissez pas, Il vous disciplinera. « L’Éternel m'a châtié, mais il ne m'a pas livré à la mort. » (Ps. 118:18).

Dieu est fidèle à Sa Parole. « Si ses fils abandonnent ma loi et ne marchent pas selon ses ordonnances, s'ils violent mes préceptes et n'observent pas mes commandements, je punirai de la verge leurs transgressions, et par des coups leurs iniquités; » (Ps. 89:31-33).

Inclinons la tête et prions le Psaume 51 à haute voix : « Lave-moi complètement de mon iniquité, et purifie-moi de mon péché. Car je reconnais mes transgressions, et mon péché est constamment devant moi. J'ai péché contre toi seul, et j'ai fait ce qui est mal à tes yeux, O Dieu ! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. Ne me rejette pas loin de ta face, ne me retire pas ton esprit saint. Rends-moi la joie de ton salut, et qu'un esprit de bonne volonté me soutienne ! J'enseignerai tes voies à ceux qui les transgressent, et les pécheurs reviendront à toi.  Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c'est un esprit brisé : O Dieu ! Tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit. »

Que Dieu vous accompagne dans votre effort de ressembler davantage au Christ !

Engagement personnel : Mettre le Seigneur en premier dans ma vie. « Sur la base de ce que j'ai appris dans les Écritures, je m'engage à chercher d'abord Son royaume et Sa justice. Je montrerai au Seigneur, et aux autres, mon engagement envers Lui par mon obéissance à Sa Parole ».

« Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ. » (Phil. 3:12).

 

N'oubliez pas de rejoindre la victoire! Ne faites pas que regarder
Les voyages de restauration ne sont pas un sport de spectateur!

S'il vous plaît commencez un JOURNAL avec le SEIGNEUR à l'esprit de ce que vous apprenez chaque jour pendant les 30 prochains jours pour "Restaurer Votre Mariage".

Plus vous versez votre cœur dans ces formulaires, plus Dieu et nous pouvons vous aider. Ces formulaires vous aideront également, ainsi que votre partenaire d’encouragement, à rendre des comptes. CLIQUEZ ICI